Comportement Moteur Physique

Cette extension permet d'utiliser le comportement Moteur Physique, qui donne un objet un comportement réaliste.

Edition du comportement

La fenêtre d'édition du comportement permet de régler les options relative à l'objet, ainsi que les options générales du moteur physique :

Vous pouvez notamment choisir la forme la plus adapté à l'objet, si celui si doit être statique ( Les forces et les autres objets n'auront pas d'influence sur lui ), si la rotation de l'objet doit être bloquée ou si l'objet doit être considéré comme un projectile, permettant une meilleure gestion de la collision avec les autres objets.

  • La masse est calculée à partir de la taille de l'objet et de la densité de masse. Plus celle ci sera importante, plus l'objet sera lourd.
  • La friction va entrer en jeu lorsque deux objets seront en contact : Plus elle sera importante, plus le frottement entre les deux objets le sera.
  • L'élasticité va modifier comment l'objet rebondi sur les autres. Une valeur de 0 impliquera un rebond nul, 1 un rebond d'une vitesse égale à celle d'arrivée, et une valeur intermédiaire un rebond un peu moins important. Une valeur supérieure à 1 augmentera la vitesse de l'objet après le rebond.
  • L'amortissement linéaire permet de modifier la perte de vitesse qui va s'appliquer constamment sur l'objet. Une valeur de 0 indiquera que l'objet restera en mouvement tant qu'il ne rencontre pas d'autres objets ou qu'il ne frotte contre rien.
  • L'amortissment angulaire est l'équivalent pour la rotation de l'objet.

Il est également possible de modifier le vecteur gravité, pour faire tomber les objets suivant celui ci.

Enfin, l'échelle de la taille de la représentation va modifier le rapport entre un pixel affiché à l'écran, et la distance équivalente utilisé par le moteur physique. Le moteur physique est optimisé pour des objets ayant des tailles entre 1 et 10m. Si vous utilisez des objets d'une taille moyenne de 100 à 200 pixels, il auront une taille de 1 à 2 mètres dans la représentation virtuelle du moteur physique, ce qui est acceptable. Si vous utilisez par contre des objets très petits ou très grand, il convient d'adapter cette échelle. Par exemple, si vous utilisez des objets d'une taille moyenne de 1000 à 3000 pixels, modifiez l'échelle pour qu'un mètre soit équivalent à 1000 pixels en X et en Y.

Actions et conditions

Les actions et conditions relatives à le comportement permettent de modifier les paramètres vus ci dessus, mais aussi de tester si deux objets sont en contact, ou encore d'ajouter une force à un objet pour qu'il se déplace ou un moment à un objet pour qu'il tourne.

N'oubliez pas que les unités des forces et des moments sont relatives à l'échelle que vous avez choisi précédemment. Ainsi, une force de valeur 2;2 sera souvent suffisante pour déplacer un objet.

Il est aussi possible de lier des objets, en ajoutant une charnière à un objet, obligeant celui ci à tourner autour, ou une charnière entre deux objets, obligeant un des deux objets à tourner autour de l'autre.