Comment faire un jeu de plate-forme

Ce tutoriel vous aidera à commencer à utiliser GDevelop: Vous allez créer un jeu de plateforme très simple où le joueur peut sauter sur les plates-formes et collecter des pièces de monnaie.

Notez que vous pouvez lire la page Commencer pour avoir une vue d'ensemble du logiciel : elle explique les principaux concepts et décrit l'interface de GDevelop.

Télécharger GDevelop

Si vous n'avez pas GDevelop 5, téléchargez-le à partir du site officiel (http://compilgames.net]. Il est disponible pour Windows, MacOS et Linux.

Téléchargez toujours GDevelop à partir de cette page pour être sûr d'avoir la dernière version.
Installez ou extrayez GDevelop et lancez-le.

Créer un nouveau jeu

Cliquez sur CREATE A NEW PROJECT sur la page d'accueil. Dans la fenêtre Create a new game, choisissez un dossier pour votre projet (dans le champ CHOOSE FOLDER situé au bas de la fenêtre) et sélectionnez Empty game pour démarrer un nouveau jeu à partir de zéro.

Pour faire notre jeu, nous aurons besoin de ressources pour représenter les objets (image(s) du personnage, quelques plateformes, objets à récolter …).

Vous pouvez télécharger les ressources ici : http://www.compilgames.net/dl/PlatformerTutorialResources.zip.

Une fois ce fichier téléchargé, extrayez son contenu dans le dossier où vous avez créé le projet.

Ajouter une scène

Les scènes sont les différentes parties du jeu. Typiquement, chaque écran apparaissant dans le jeu est une scène : le menu principal, le menu pause et les niveaux sont des scènes.

Les scènes contiennent les objets qui sont affichés à l'écran. Les objets peuvent être mis en scène pour créer les niveaux (ces objets sont appelés instances). Les scènes contiennent également les événements qui sont exécutés pour animer la scène.

Dans le gestionnaire de projet qui s'ouvre à gauche, cliquez sur le bouton + à droite de Click to add a scene.

Une nouvelle scène, appelée NEWSCENE est ajoutée à la liste. Cliquez dessus pour l'ouvrir.

Créer l'objet joueur

Le joueur contrôlera un personnage qui peut sauter et se déplacer sur des plateformes. Nous allons créer cet objet.

Sur la droite, vous pouvez voir un panneau intitulé Objects. Cliquez sur le bouton + pour ajouter un objet.

Ensuite, une fenêtre s'ouvre et affiche différents types d'objets parmi lesquels vous pouvez choisir.

Les différents types d'objets présentent des caractéristiques spécifiques. Pour la plupart de nos objets, nous utiliserons les objets Sprite qui sont des objets animés ou fixes pouvant être utilisés pour de nombreux éléments (joueur, plates-formes, ennemis, objets…).

Cliquez sur Sprite dans la liste. Le nouvel objet est ajouté à la scène et les propriété de l'objet s'ouvrent :

L'objet est actuellement vide. Les objets Sprite sont composés d'animations, et chaque animation peut contenir une ou plusieurs images. Ajoutons une animation. Cliquez sur le bouton +.

L'animation est ajoutée mais toujours vide, sans images. Pour ajouter une image, cliquez sur le + dans la vignette vierge.

Choisissez l'image appelée p1_stand dans le dossier du projet. L'image est ajoutée à l'objet :

Vous pouvez maintenant fermer les propriétés en cliquant sur le bouton APPLY dans le coin inférieur droit.

Mettre l'objet dans la scène

Pour ajouter le joueur dans notre niveau, nous devons récupérer l'objet et le placer dans la scène. Chaque objet ajouté à la scène est une instance de l'objet.

Nous n'avons besoin que d'une seule instance du joueur car nous n'aurons qu'un seul joueur dans ce niveau. Les autres objets (comme les plateformes, pièces, ennemis, …) pourront avoir plusieurs instances dans la scène.

Pour ajouter l'objet, il suffit de cliquer dessus dans la liste, afin qu'il soit selectionné et affiché sur un fond bleu :

Vous pouvez alors cliquer n'importe où dans la scène pour ajouter l'instance de cet objet :

Donner un nom significatif à l'objet

Pour donner un nom propre (c'est-à-dire significatif) à l'objet, qui a reçu un nom par défaut, faites un clic droit sur l'objet (ou cliquez sur l'icône présentant trois points alignés verticalement) et choisissez l'option Rename dans le menu contextuel. Vous pouvez alors saisir Player et cliquer n'importe où sur l'écran pour renommer l'objet.

Ajouter des plateformes

Pour le moment, le niveau est encore vide, sans plateformes. Ajoutons-en quelques unes.

Créez un nouvel objet en cliquant le bouton + dans la liste d'objets. Cette fois, choisissez Tiled Sprite dans la fenêtre de sélection.

L’éditeur d'objet s'ouvre. Il est un peu différent de l’éditeur de Sprite car les Tiled Sprite ne sont pas animés.

Cliquez sur Select an image puis sur Choose a new image. Choisissez cette fois l'image appelée grassHalfMid.png.

Fermez l’éditeur en cliquant sur le bouton APPLY en bas à droite. Cliquez sur l'objet dans la liste pour le sélectionner, puis cliquez sur la scène pour le placer dans le niveau :

L'objet est ajouté à la scène mais il est minuscule. Cliquez-le et utilisez les poignées de taille pour le redimensionner afin qu'il ressemble à une plateforme :

N'oubliez pas de renommer l'objet Plateforme au lieu du nom par défaut dans la liste des objets.

Il est temps de sauvegarder!

Ne perdons pas ce que nous venons de créer : dans le menu File de l'application, cliquez Save (ou pressez (Ctrl+S/Cmd+S) pour sauvegarder les modifications.

Ajouter des comportements aux objets

Le joueur (Player)

Les mouvements du joueur pourraient être créés à l'aide des événements de GDevelop, mais ce serait une tâche longue et difficile de recréer un bon moteur de plateforme. Heureusement, GDevelop contient déjà un moteur de plateforme complet. Afin de mettre en oeuvre ce moteur, nous avons besoin d'utiliser les « comportements de plateforme », qui nous permettent d'accéder au moteur de plateforme et de l'utiliser.

Ouvrez l'éditeur d'objet de Player en cliquant-droit sur le joueur dans la liste des objet et en sélectionnant Edit object dans le menu.

Dans la fenêtre qui vient de s'ouvrir, sélectionnez le panneau BEHAVIORS et cliquez le bouton + pour ajouter un comportement à l'objet. Sélectionnez Platformer character dans la liste des comportements disponibles.
L'éditeur affiche maintenant les comportements avec toute une série de paramètres que vous pouvez modifier.

Vous pouvez changer certaines de ces propriétés, par exemple la vitesse de saut Jump speed. Mettez ce paramètre à 800 afin que le saut soit plus important.

Platformes

Nous devons aussi configurer des objets pour qu'ils fonctionnent comme des plateformes afin que le joueur puisse leur marcher ou leur sauter dessus. Si nous ne le faisons pas, le joueur tombera à travers l'objet, comme si nous n'avions pas dit à notre personnage comment réagir avec ces plateformes. En donnant à un objet les propriétés d'une plateforme, nous indiquons au personnage que cet objet est une plateforme avec laquelle il peut entrer en collision (lors d'un saut) et lui marcher dessus.

Pour configurer l'objet GrassPaltform en tant que plateforme, ouvrez l'éditeur d'objet de GrassPlatform (clic droit sur l'objet dans la liste des objets et sélection de Edit object dans le menu), activez le panneau BEHAVIORS et ajoutez un comportement : sélectionnez alors le comportement Platform :

Ce panneau présente aussi quelques options que vous pouvez modifier. Par exemple, l'option Ledges can be grabbed permet au personnage de s'accrocher au bord de la plateforme. Si nous activons cette option maintenant, le comportement du personnage paraîtra étrange car nous n'avons pas encore d'animation à afficher lorsque le personnage attrape un bord.

Lancer une prévisualisation

Arrivés à ce point, vous devriez pouvoir tester votre jeu en pressant le bouton de prévisualisation situé dans la barre d'outils de l'écran.

Lorsque vous pressez ce bouton, GDevelop génère une prévisualisation et ouvre ensuite une nouvelle fenêtre.

Vous devriez alors pouvoir vous délacer sur les plateformes et sauter d'une plateforme à l'autre avec les touches par défaut. Sentez-vous libres d'ajouter quelques autres plateformes à la scène, comme vous l'avez fait pour la première. N'oubliez pas d'ajouter aussi les comportements adéquats aux plateformes créées pour que le personnage ne passe pas au travers.

Vous pouvez maintenant faire bouger le personnage avec les touches par défaut, qui sont les touches fléchées pour le déplacer horizontalement et les touches Maj ou Espace pour le faire sauter. Remarquez que, pour le moment, notre personnage n'est pas animé : nous l'animerons pas le suite.

Si le personnage ne se déplace pas, assurez-vous d'avoir activé les comportements adéquats. Assurez-vous aussi d'avoir ajouté le comportement Platform aux objets GrassPlatform, sinon le joueur les traversera et sortira de l'écran par le bas.

Changer la couleur de l'arrière-plan

Un arrière-plan gris est un peu ennuyeux. Nous pourrons y ajouter une image par la suite, mais ne nous compliquons pas les choses pour le moment. Faites un clic-droit dans l'éditeur de la scène et sélectionnez Scene properties :

Dans la fenêtre qui s'est ouverte, cliquez sur Scene background color, choisissez la couleur qui vous convient dans la palette des couleurs et confirmez en cliquant OK.

Étape suivante : animer le joueur

Pour le moment, notre jeu est très basique : le joueur n'est pas animé lorsqu'il saute ou qu'il marche. L'étape suivante de ce tutoriel vous montrera comment ajouter différentes animations et comment utiliser des événements pour changer les animations lorsque l'état du joueur change.

➡️ Lisez la suite du tutoriel se trouve ici !